UNE ROCK STAR À L’ESPACE GEORGES SADOUL

Le 29 Février 2020 À L’ESPACE GEORGES SADOUL, LES PLUS GRANDS TITRES DE GENESIS , le groupe de PHIL COLLINS, interprétés par RAY WILSON, son remplaçant en 1996…
La tournée européenne (Allemagne, Italie, Norvège, Pays Bas, Pologne, Suisse, Slovaquie) de Ray Wilson pour interpréter les plus grands titres de Genesis passe par Saint-Dié pour sa seule date en France, le 29 février 2020.


Publication article de Janvier 2020 :

Dans un peu moins d’un mois, le 29 février plus précisément, Ray Wilson, le dernier chanteur de Genesis, une des plus grandes formations de rock anglais, investira avec son groupe la scène de l’espace Georges Sadoul de Saint-Dié. Ce grand concert-événement, qui se jouera à guichets fermés (sold-out comme disent les anglo-saxons), a été rendu possible par la persévérance de Jean-François Riotte et de son association « les Jardins de la Chapelle Saint-Roch ».

Ce dernier nous raconte : « Nous voulions passer à la vitesse supérieure dans notre programmation rock, spécialisée dans les « tributes » c’est-à-dire ces musiciens qui rendent hommage à des groupes mythiques. Alors quand Jean-Yves, le secrétaire de l’association, m’a parlé de Ray Wilson qu’il avait été voir et écouter chez Paulette, le temple lorrain du rock, je me suis dit qu’on devait le faire venir chez nous. Produire le chanteur qui a remplacé Phil Collins au sein d’un des plus grands groupes de rock, on ne devait pas louper cette opportunité ».

Une seule date en France lors de sa tournée européenne…

Tout d’abord par mail puis en se rendant à un de ses concerts à Fribourg, les deux compères ont alors tenté de convaincre l’interprète des plus beaux titres de Genesis de faire une halte en déodatie. Et pour notre plus grand bonheur, l’artiste écossais a accepté cette invitation pour ce qui sera la seule date française de sa grande tournée européenne, un véritable marathon de 82 concerts en Allemagne, Pays-Bas, Pologne, République Tchèque ou bien Suisse rien que pour l’année 2020.

…et un public venu parfois de loin

En plus de son fidèle public de connaisseurs, les organisateurs pourront aussi compter sur la présence de nombreux fans venus de toute l’Alsace-Lorraine mais aussi de Châlons-en-Champagne, de Troyes ou bien encore du Luxembourg. Cet engouement du Grand Est pour le dernier chanteur de Genesis apporte la preuve que le groupe aux quelques 150 millions d’albums vendus à travers le monde demeure au Panthéon du rock. À n’en pas douter une bien belle soirée en perspective pour les privilégiés qui ont pris leurs places à temps…

Ray Wilson avec Jean-François Riotte et Jean-Yves Helle à Fribourg

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s